Vous êtes ici

Les agriculteurs en colère

Soumis par RLespes le lun 05 fév 18
Date: 
Lundi 05 Février 2018 23:45

Zones défavorisées en Haute-Garonne : Nous ne relâcherons pas la pression !

Plus de 200 agriculteurs de l’ensemble du département de la Haute-Garonne sont venus défendre les communes sortantes du projet de zonage défavorisé, à Toulouse le 31 janvier dernier. Suite à ce premier coup de pression départemental, et à l’ensemble des actions menées par les départements alentours, ils ont pu obtenir un rendez-vous avec le Ministre de l’Agriculture. Une délégation Occitane a donc été reçue le 2 février dernier et les négociations ont été extrêmement tendues. Même s’il semblait que les demandes de critères aient enfin été prises en considération, aucune carte n’a été présentée. Une seconde rencontre a eu lieu mercredi 7 février prochain, au cours de laquelle les cartes ont normalement été dévoilées. La FDSEA 31 et les JA31 restent déterminés à maintenir la pression, afin que le Ministre et les représentants de l’État comprennent l’importance vitale de ce zonage pour beaucoup de nos exploitations haut-garonnaises. En parallèle de multiples actions locales, de grosses actions ont été menées : - une action coup de poing sur l’Ouest dans la nuit du 5 au 6 février - une sur l’A64, à hauteur de Capens, le mardi 6 février, - une à hauteur de Pins-Justaret, le mercredi 7 février, - une au niveau du péage de Nailloux et du seuil de Naurouze, ce mercredi 7 février également. En l’absence d’évolution positive sur ce dossier, les actions se maintiendront, notamment sur le périphérique toulousain, jusqu’à ce qu’une carte acceptable leur soit présentée.

Sur l'A68, les jeunes Agriculteurs ont bloqué les accès de l'autoroute à la sortie N°3 de Montastruc la Conseillère. Résultat de ce blocage, une file ininterrompue de voitures et camion sur la RD888 du matin jusqu'à 21h00 environ quand les barrages ont été levés.